Le conseil communal

déi Lénk Stad au conseil communal (2011-2017)

(-) Justin Turpel (2011 – 2014)

(-) David Wagner (2011 – 2014)

(-) Guy Foetz (2014 – 2017)

(-) Joel Delvaux (2014 – 2017)


Guy Foetz (2014 – présent)

Guy Foetz est économiste de formation et il a enseigné cette matière sous ses différents aspects pendant 35 ans dans l’enseignement secondaire et secondaire technique. Politiquement et syndicalement engagé à gauche dès l’âge de 20 ans, il est membre fondateur du parti déi Lénk.

Son mandat de conseiller communal, qu’il assume  depuis mars 2014, l’amène à se battre tout particulièrement pour le logement social et coopératif : « il faut rompre avec l’esprit du laisser-faire, qui attribue au marché et aux promoteurs le soin de pourvoir aux logements et qui a pour conséquence d’exclure les jeunes et les familles à revenus modestes et moyens du territoire de la Ville ».

Développer la démocratie est un deuxième point fort de son action. Organiser régulièrement des réunions de quartier, y poser les bonnes questions et bien écouter les participants est à son avis essentiel pour intégrer les habitants de la Ville dans la prise de décision. Par ailleurs, il dénonce le TTIP comme diamétralement opposé à l’autonomie et la démocratie communales.

Protéger l’environnement constitue pour lui un autre objectif essentiel, qui nécessite une limitation de la croissance et une politique énergétique durable. La promotion du transport en commun et de la mobilité douce sont deux moyens qu’il soutient pleinement à cet égard.


Les actualités du conseil

27 Juil 2017
déi Lénk au conseil communal de la Ville de Luxembourg

Aux les élections communales d’octobre 2011, déi Lénk a obtenu 2 mandats sur 27 au conseil communal de la Ville de Luxembourg. Depuis lors, David Wagner, Justin Turpel, Guy Foetz et Joël Delvaux, qui se sont relayés comme conseillers communaux, tel qu’il est prévu dans les statuts de déi Lénk, ont pris de multiples initiatives, […]

Plus d'informations
28 Juin 2017
Ban de Gasperich : malgré le parc, un désastre urbanistique et écologique annoncé

déi Lénk a toujours fortement critiqué le projet du Ban de Gasperich en ce qu’il confond intérêts public et privé, ignore les besoins des habitant(e)s et des commerçant(e)s de la Ville et s’inspire de conceptions dépassées en matière d’urbanisme. Les récents développements dans ce dossier confortent malheureusement cette analyse.

Plus d'informations
02 Juin 2017
Motion pour une politique de soutien des petits commerces indépendants

Motion pour une politique de soutien des petits commerces indépendants, notamment aussi dans le domaine culturel

Plus d'informations
04 Mai 2017
Stellungnahme von déi Lénk Stad zum PAG Stadt Luxemburg

Beim neuen PAG der Stadt Luxemburg wird weiterhin auf extensives Wachstum gesetzt und eine offene Diskussion über unser Gesellschaftsmodell verweigert. Wir glauben als déi Lénk, dass, von einer Minorität, die massiv an Einkommen und Reichtum gewinnt abgesehen, für die übergroße Majorität die extensive Wachstumsrechnung nicht aufgehen wird. Wir sind überzeugt davon, dass mit dem neuen Bebauungsplan die Probleme unserer Stadt nicht gelöst werden, sondern sie sich weiter verschärfen werden. Wir werden als déi Lénk also gegen den vorliegenden Entwurf stimmen.

Plus d'informations
16 Mar 2017
Prise de position de déi Lénk au sujet du plan pluriannuel des projets pour les écoles, foyers scolaires, crèches, maisons pour jeunes et infrastructures sportives

Le Plan pluriannuel est cette année accompagné des résultats d’un audit des infrastructures scolaires, parascolaires et sportives de la Ville. Cet audit fournit des résultats et surtout des estimations difficiles à évaluer correctement et il aboutit à des conclusions troublantes.

Plus d'informations

Les autres sections

Photos

no images were found

Plus >